Je recrute

Je cherche un job

Guide de recrutement de designer

Steve Jobs a dit : « Nous faisons des boutons sur les écrans tellement beaux que vous allez vouloir les lécher ». Reconnaissons qu’il a été l’un des précurseurs, voire l’inventeur, des interfaces « user friendly » grâce à un design pensé pour attirer le consommateur mais aussi l’accompagner dans la prise en main. Car il précisait : « Le design n’est pas seulement ce à quoi ça ressemble, le design c’est comment ça marche ».

 

Peaufiner le design est devenu incontournable pour tout produit numérique interactif. Les métiers du web autour du graphisme, du graphiste web à l’UI (User Interface) designer et au concepteur UX (User eXperience) ont donc de beaux jours devant eux, les structures de formation sur le design sont de plus en plus nombreuses ainsi que, logiquement, les personnes sur le marché de l’emploi.

 

Il faut par conséquent, si vous voulez trouver le collaborateur idéal pour un design de qualité, que ce soit en freelance ou en CDI, que votre offre d’emploi sorte vraiment du lot.

 

Trouver le bon graphiste web : soyez précis

Le nombre de webdesigners sur le marché a littéralement explosé ces dernières années. Votre offre d’emploi doit être extrêmement précise sur :

  • les tâches à effectuer : de la création de boutons « à lécher » aux animations, le panel des réalisations est large, listez finement vos besoins.
  • votre niveau d’exigence : cela vous permettra de préciser le niveau de formation et d’expériences recherchées.
  • votre public cible : présentez votre société avec le plus de détails possibles pour filtrer les futures réponses.

Voilà quelques pistes pour rédiger votre offre d’emploi afin de trouver le graphiste web idéal. Si vous voulez plus de précisions et quelques « astuces » originales pour peaufiner votre offre d’emploi, suivez le guide.

 

UI designer : usez de votre charme

Le développement des outils nomades et connectés, l’omniprésence d’internet dans les recherches avant achat par exemple, la démocratisation des multiples usages du web ont fait de l’UI designer un collaborateur précieux. À mi-chemin entre l’art et la technique, il doit proposer des interfaces intuitives et belles. Il peut aussi être une force de proposition et doit souvent s’intégrer dans une équipe déjà formée.

 

Une présentation précise de l’environnement de travail et de ses missions est primordiale. C’est finalement à vous d’être le plus attractif possible.

 

Quant à vos exigences, faut-il privilégier les expériences ou la formation ?

 

Réponse sur notre page dédiée au recrutement de l’UI designer qu’il vous faut.

 

Le meilleur concepteur UX sinon rien

En amont de l’UI designer, le concepteur UX (User eXperience) est devenu un acteur-clé de tout projet web de qualité. Comme l’UX designer tient compte avant tout de l’humain, il faut lui démontrer que c’est aussi votre cas, que le client ou l’utilisateur final n’est pas qu’un but commercial mais fait partie intégrante d’un long processus de réflexion.

 

Vous devez, avant tout, bien présenter votre culture d’entreprise. Que ce soit pour un CDI ou une mission temporaire, l’UX designer doit se sentir bien chez vous et être attiré par la transversalité du poste proposé.

 

Ce futur employé doit apporter une vraie richesse dans votre entreprise, il sera en contact direct avec non seulement ses supérieurs dans les phases de préparation des projets, mais aussi les autres employés : graphistes, développeurs, UI designer, commerciaux, etc.

 

Se tromper dans le recrutement d’un concepteur UX peut retarder de plusieurs mois la mise en route de votre projet numérique. Voici une page spéciale sur les écueils à éviter.

3 autres articles en lien avec cette page :