Je recrute

Je cherche un job

Le framework Grape

Grape est un micro-framework Ruby. Il se distingue par sa capacité à permettre le développement rapide et simplifié d'interfaces de programmation d'applications (ou API) REST. Grape permet ainsi aux entreprises de s'ouvrir au monde grâce à une utilisation étendue de leurs services. Il peut s'utiliser indépendamment, ou en complément d'autres frameworks Ruby pour faciliter l'échange de données entre différentes applications.

Histoire de Grape

Le développement de Grape commence avec le développeur Michael Bleigh en 2010. Le projet est alors destiné à l'agence web Intridea. Il faut attendre 2015 pour que le projet s'émancipe et devienne indépendant. Grape quitte alors le huis clos d'Intridea pour devenir partie intégrante de l'écosystème Ruby.

Depuis lors, il bénéficie de mises-à-jours régulières que l'on doit à l'équipe centrale au projet, mais aussi à la communauté de développeurs. L'écosystème de Grape se décompose en différents projets, chacun géré par une équipe de développeurs attitrée.

Grape est distribué sous licence MIT, autorisant à la fois une utilisation privée, mais surtout la modification, distribution et utilisation du code pour des projets commerciaux. Grape est donc un framework libre et open source.

Qu'est-ce qu'une API RESTful ?

Pour comprendre les avantages à utiliser Grape, il faut tout d'abord comprendre ce à quoi il se destine : les API REST. Une API, tout d'abord, est l'acronyme d'Application programming interface, c'est-à-dire une interface de programmation d'application en français. Il s'agit tout simplement d'un outil permettant à différentes applications de communiquer ensemble. Grape permet donc de développer de telles interfaces grâce au langage de programmation Ruby.

On distingue deux types principaux d'API. Celui qui nous intéresse ici est dit REST, pour Representational State Transfer. Il s'oppose aux API SOAP (Simple Object Access Protocol), le second type d'API. Les API REST, ou API RESTful, se sont peu à peu imposées grâce à une flexibilité plus importante. Elles suivent un ensemble de contraintes spécifiques et se basent sur le protocole HTTP pour échanger plus facilement des données.

À titre d'exemple, un site Internet proposant des articles à la vente peut recourir à l'API Paypal pour intégrer les services bancaires du partenaire. De même manière, AdWords utilise l'API du même nom de Google pour générer des campagnes publicitaires.

Spécificités de Grape

La principale spécificité de Grape est donc de se destiner au développement d'API REST. Cette particularité et ses qualités intrinsèques lui ont valu d'être, après Sinatra, le second framework Ruby à se démarquer de Rails et gagner en importance.

Il est aussi un framework aux opinions bien arrêtées qui repose sur des conventions permettant de développer plus rapidement et dans de bonnes conditions.

Enfin, en se basant sur HTTP, Grape utilise un protocole entre le client et le serveur sans état. Chaque requête est donc auto-suffisante et doit contenir toutes les informations. La gestion de la mémoire est ainsi simplifiée, tout comme le design de l'application web développée.

Quand utiliser Grape

Ce n'est pas un hasard si Grape est l'un des premiers frameworks Ruby à avoir conquis le monde du développement web tout en proposant une approche différente de Rails. Il est en effet une alternative impliquant un grand nombre de fonctionnalités, une optimisation du temps de développement, et de bonnes performances. Grape est un framework rapide, globalement plus performant que Ruby on Rails.

Grape peut donc s'utiliser seul, comme un framework à part entière. En optimisant le développement d'API RESTful en Ruby, il peut également être utilisé en association à d'autres frameworks come Ruby on Rails ou Sinatra. Grape agit alors comme un complément d'une application web existante, sans interférer avec le code.

Pour une entreprise utiliser Grape, et donc disposer d'une API REST est le meilleur moyen de ne pas proposer un service fermé. Il s'agit là d'une ouverture vers le monde extérieur. Le développement de sa propre API est synonyme d'un site Internet connecté, permettant à des tiers d'utiliser ses services. C'est notamment un avantage pour les sites e-commerce et pour les start-ups qui souhaitent innover et imposer ses idées plus largement sur le marché.

3 autres articles en lien avec cette page :